Ligue des champions, enfin le vrai du Paris Saint Germain ?

psg liverpool

 

Mercredi soir nous avons eu droit à une véritable prestation (que certaines personnes pourraient qualifier d’aboutie) spectaculaire de la part de l’équipe de football de la capitale française. Une soirée pleine d’étoiles et de légendes, de la pelouse jusque dans les tribunes, il ne fallait pas chercher trop longtemps pour voir des vedettes, de ballon rond, mais aussi du cinéma (Léonardo DiCaprio) de la boxe ou même encore de la musique (Dj Snake). Pour revenir au jeu, l’équipe de la capitale, qui pour l’occasion spécialement portait une tenue de blanc immaculée, jouait dans son antre, le Parc Des Princes, a tenu les espoirs portés en elle. Une véritable aux forceps.

 

 

Une victoire qui aura pour but de remobiliser les troupes pour la suite de la compétition

Le Paris Saint Germain n’aura jamais en cette saison proposé une copie aussi proche de la perfection, comme se fût le cas ce mercredi dernier. De l’intensité dans les courses, aussi bien offensivement que défensivement. Un sens du sacrifice qui avait manqué cruellement à cette équipe, nous pensons justement à la double confrontation contre l’équipe italienne de Naples (2-2 à Paris et 1-1 en Italie).
Mercredi, l’on a vu aussi , la touche de l’entraineur allemand du PSG, Thomas Tuchel, qui n’aura jamais aussi bien porté sa casquette de tacticien fou. Un seul match, une seule rencontre où l’entraineur aura fait évolué son équipe dans pas moins de 03 formations différentes. Une adaptation nécessaire, avec des changements et des ajustements toujours intervenus à temps. Ce Paris là promet de bonnes choses pour la suite, encore faut-il terminer le travail à Belgrade.

Laisser un commentaire