Le don du sang, que faut-il faire pour être donneur

Le don du sang

Il existe malgré l’aspect bienfaisant du don de sang beaucoup de superstition qui empêcheraient bon nombre d’entre vous de donner un peu du leur. Nous ne pouvons vous apporter des démentis mais sachez que votre don pourrait sauvez une personne qui est dans le besoin urgent de transfusion et dont vous êtes peut être le seul donneur compatible. En effet il s’agit de compatibilité entre donneur et receveur pour qu’il y ait transfusion sanguine. Beaucoup d’entre se demande encore comment se procédé a lieu, découvrez cela dans cet article.

Il ne suffit de se prononcer pour se voir insérer une piqûre et extraire votre sang, non. Rapprocher vous des institutions médicales pour avoir des informations avant de vous lancer. Il y à au préalable un questionnaire à renseigner et dans lequel il y aura un besoin en réponse sur votre profil de santé. Vous devez biensur communiquer toutes les informations nécéssaires car c’est suite à cela qu’un médécin pourra dire si le potentiel donneur peut faire son don ou si il présente des problèmes empêchant cela. Vous devrez également poser votre signature pour valider un consentement. Lorsqu’il est certain que vous ne présentez aucun risque, vous passez à l’extraction qui est au total 450 ml de sang qui sera traité dans les 24heures suivantes. Le sang extrait sera divisé, c’est à dire que vous aurez des globules rouges, plasma et des plaquettes. Tout les agents infectieux contenus dans le sang seront aussi eliminés.

Il vous faudra beaucoup manger et boire pour récupérer vos forces. Sachez également que le corps mettra du temps pour récupérer son plasma (en 24 heures), ses globules rouges (de 3 à 5 semaines) et le fer (8 semaines).

Laisser un commentaire