Le freestyle, cette essence du rap en voie d’extinction

Rap freestyle

Il est une phrase qui revient de plus en plus dans le milieu de la musique. C’est phrase c’est  » le rap est le nouveau Rock & Roll , les rappeurs sont sont les nouvelles rock stars du 21è siècle ». Ceci n’est pas forcément du non sens, car depuis quelques années déjà, le rap est le style de musique le plus écouté dans le monde. A la base, le rap est mouvement de musique né dans les années 70 dans les années 80 aux Etats-Unis. Peu à peu, les jeunes commencent à apprécier les enchainements vocaux des protagonistes, à l’époque le nom de « rappeur » n’était pas encore populaire. Ce qui plaisait et fascinait surtout à cette époque, c’était la capacité d’improvisation et de réaction que pouvaient avoir les artistes. C’est ce qu’on appelle le Freestyle. Nous allons voir un peu plus en profondeur cette notion, et aussi faire un état des lieux de ce qu’il en est aujourd’hui. C’est parti

 

Les rappeurs actuels ont ils toujours la notion de Freestyle ?

Les temps ont bien changé, il faut bien se le dire. Nous sommes à une nouvelle ère de la musique, et du rap en particulier. EN ce qui concerne le freestyle, il faut souligner que cette pratique ne rentre plus vraiment dans les mentalités du rap actuel. les rappeurs se contentent juste de faire leurs morceaux, composer leurs albums et leurs featurings. Mais certaines grands labels tels que B.E.T, la chaine de télé américaine, encouragent toujours cette pratique du freestyle à travers son concept de Cypher

Laisser un commentaire